samedi 16 janvier 2021

Sur la place

Comme une valse. Comme une danse soufi. Les deux mêlées sont beauté. Je ne m'en lasse pas.


 

Des "puristes" me diront "Mais Brel" ; "Mais Barbara" !

Moi c'est cette version que j'aime !

lundi 4 janvier 2021

Essentiel

 Ce dernier jour de l'année 2020, il était essentiel pour moi d'aller me promener, là-haut, entre ciel, mer et terre. Le temps était tourmenté. La lumière était magnifique. 

C'est le cadeau que je me suis offert pour cet anniversaire qui m'a fait changer de dizaine.











vendredi 1 janvier 2021

20 -21

Une année laborieuse est terminée . Les quatre saisons sont passées pendant que l'humanité vivait péniblement. 

...

Il y eu...

Des rencontres virtuelles ou réelles. Solitude.

Des symptômes qui m'ont amenée à  des explorations médicales . En juillet j'ai découvert que j'avais une "fuite" au cœur. Pas grave. Fragilité. 

Deux états proches du burn- out professionnel. Épuisant.

Un premier confinement. Très angoissant.

Ma Maman qui s'est laissée glisser. Peur de la perdre.

Des stages et des ateliers annulés.  Frustration.

L'annonce que mes deux yeux sont atteints de cataracte. Vulnérabilité. 

Des tensions avec ma fille. Tristesse et lassitude.

...

Il y eu...

Un printemps. Resplendissant.

Les bords du ruisseau tapissé de la floraison blanche de l'ail des ours. Beauté. 

De jolies vacances au bord de la mer. Gratitude.

Malgré tout, quand cela a été possible des vivencias très, très... Gratitude, joie.

De nouveaux amis de biodanza. Sourires.

Des petits moments de grâce. Plénitude. 

...

2021... un peu (beaucoup) cassée- désabusée par l'année précédente je préfère n'en rien espérer au risque d'être déçue.  Cependant le cœur et l'âme grands ouverts j'accueillerai toutes les belles choses qui se présenteront.  Pour le reste je vais courageusement l'affronter.

...

Je souhaite une bonne année à chacun de mes amis virtuels ( mais bien réels) d'ici.




dimanche 6 décembre 2020

C2 - J 38 - Un petit week-end de rien

 Samedi matin, mettre le bonnet pour aller au marché. Il fait froid et humide. Le soleil est dans le sourire de mes commerçants habituels. Merci.

Déjeuner simple avant d'aller voir ma Maman avec ma soeur. Ma Maman est bavarde. Pas très souriante mais parfois un soupçon sur ses lèvres et dans son regard.

Sur la route de retour en profiter pour aller faire quelques courses non essentielles. Erreur. Trop de monde.

Le soir regarder en facebook live, un concert de l'un des mes accordéonistes préférés. Danser seule n'importe comment, joie du défoulement.


Dimanche matin, recevoir un mail d'A. qui évoque le déconfinement et la possibilité de retrouvailles avec mes amis de coeur. Joie.

Cuisiner. Mon fils vient déjeuner.  Abrassos (oh que ça fait du bien) et écouter son énervement face à la situation que nous vivons actuellement (il n'y a qu'à moi qu'il peut en parler, ses amis pensent différement et il ne veut pas les heurter). Parler de tout, de rien, de choses importantes ou pas. Jouer aux cartes. Il gagne deux fois de suite. Il part tôt. Il ne veut pas dépasser les 3 h autorisées.

Planter des oignons de tulipes que ma soeur m'a donné.

Boire un chaï latté tout en regardant La La Land (c'est au moins la 5ième fois et pas la dernière).

Fermer les volets, allumer les lumières.

Traîner un petit peu sur l'ordinateur en écoutant en différé le 7ième Fest-Noz du confinement organisé par Tamm-Kreiz (en facebook live aussi hier soir - mais hier soir j'étais déjà occupée par un autre musicien).

Un petit week-end de rien - joie des rencontres - simplicité - musique - danse - amitité - La Vie !






mercredi 25 novembre 2020

C2 - J27 - Happy together

 Je ne l'ai pas écouté hier le président.Oh non surtout pas. Mais je me suis renseignée ce matin quand même.

Et oh joie ! c'est la distribution des bon points : à  partir de samedi, une balade de 3 h  à 20 kms est permise. 

Et oh joie ! ma meilleur amie habite à 19.7 kms de chez moi (google maps me l'a confirmé).

Et moi de lui proposer que dimanche nous pourrions aller nous promener au même endroit. Et re-joie  ! elle a avait exactement la même idée !

Il ne faut pas grand chose pour goûter à la joie quand on a des goûts simples et authentiques.

Cerise sur le gâteau, dans l'auto-radio, cette chanson joyeuse et optimiste sur laquelle je n'ai pas pu m'empêcher de chanter à tue-tête !

 So happy together !



Sur la place

Comme une valse. Comme une danse soufi. Les deux mêlées sont beauté. Je ne m'en lasse pas.   Des "puristes" me diront "Ma...