jeudi 12 mars 2020

....

Le Monde est malade...

Je vais mieux. Mes huiles essentielles ne me quittent pas ainsi qu'un gel hydro-alcoolique...

Je ne fais plus la bise à  mes collègues ni à  ma fille...

Dimanche dernier nous avons "fêté " les 83 ans de ma Maman par un repas partagé dans la salle à manger réservée aux familles, à  l'Hépad. Nous avons pu nous ravir de ses rares sourires et de sa gourmandise. Je ne l'ai pas embrassée. ( Je n'ai pas non plus embrassée mon frère, ma sœur, mon beau-frère, ma belle-soeur. )
Bien nous en a pris car mardi soir un mail est arrivé nous informant que les visites n'étaient plus autorisées.  J'ai une inquiétude qu'elle se sente abandonnée, qu'elle s'enfonce dans la maladie de l'oubli...

L'activité économique de l'événementiel souffre d'annulations et de reports. Je travaille dans une entreprise d'événementiel...

Mardi soir nous étions 8 à la séance de biodanza. En totale responsabilité nous avons échangé sur cette maladie du Monde. Nous avons dansé la Lumière.  Et mardi prochain nous continuerons à  danser la Vie, la Confiance. Ne pas céder aux trompettes qui clament la Peur. En totale responsabilité ...


Ce soir le médecin urgentiste Pelloux est intervenu après le discours de Macron. C'est ce qu'il a dit Pelloux : ne pas avoir peur, continuer à  vivre,  suivre les recommandations d'hygiène, être solidaire, responsable...

☆•☆♡♡☆•☆

A part ça tout va, le printemps est en chemin dans mon jardin...




3 commentaires:

  1. J'ai une nouvelle fois été envahie de commentaires qui me recommande de consulter le Dr Ajayi pour retrouver l'amour.
    Maladroitement en voulant les supprimer j'ai également supprimé aussi vos commentaires mes amis d'ici...
    Veuillez m'en excuser.

    RépondreSupprimer
  2. Ne pas céder à la panique, oui, mais lorsqu'on a des proches qui sont malades ou fragiles autour de soi, ce n'est pas évident de trouver le juste milieu et de ne pas s'inquiéter.
    Je comprends pour ta maman. Ma belle-soeur qui est actuellement à l'hôpital (cancer avancé et septicémie) n'aura plus droit à aucune visite à partir de demain. Elle qui a tant besoin d'être soutenue, comment va-t-elle pouvoir résister et ne pas se laisser glisser ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Françoise.
      Je pense que c'est plus ennuyeux pour ta belle-soeur que pour ma Maman.. mais pouvons nous juger.

      Et que penser des femmes qui mettent au monde un enfant dans de telles circonstances ?

      Supprimer

Au gré de vos émotions

Il fait un.jour

Il fait un jour où les gens à deux sont heureux Main dans la main Au soleil, sous le ciel bleu Il fait un jour où les gens à un ne font ...