mercredi 21 novembre 2018

Message d'amour

Ce fut d'abord ludique.
Une marche sur une musique vive.
Une "marche jeu et créative" en interaction avec les autres.
Un exercice joyeux de pulsion par deux. 
Joie

Ensuite, sur une musique de flamenco nous avons été invités à danser notre feu, notre puissance de Vie. "Cela" a commencé à monter en moi. 
Energie.

Puis "l'homme étoile, la "femme étoile" furent invités à se déployer. D'abord chacun pour soi. Ensuite au centre d'une ronde, chacun à notre tour nous avons rayonné notre beauté d'étoile les yeux dans les yeux de chacun de nos compagnes et compagnons.
De le danser et de voir les autres danser, l'émotion continuait  à monter. 
Intensité.

Nous étions dans plus de douceur et dans une grande intériorisation quand nous avons dansé notre rêve accompagné par un "ange". Une musique d'expansion... Comme une transe pour moi... L'Energie est montée encore plus dans mon corps. 
Cadeau.

Ensuite ce ne fut que douceur, douceur, douceur... jusqu'à la dernière ronde que nous ne voulions pas quitter quand la Vicencia a pris fin. 
Bonheur.
______

J'ai eu du mal à reprendre mes esprits.
______

C'était hier soir, dans une salle douillette, dans la campagne, à 35' de voiture de chez moi.
Nous étions dix danseurs.
L'invitation était, pour cette vivencia, de danser sa juste puissance, de prendre sa place parmi et avec les autres, d'être connectés par cette juste puissance avec l'Univers et de répandre la paix et un message d'amour.
______

Et dire que je me sentais fatiguée et que j'avais pensé ne pas aller danser hier soir !







lundi 19 novembre 2018

Se plaindre

"Se plaindre, c'est exprimer son mécontentement".

C'est ce que disait hier un SDF  à un autre SDF, sur un banc, aux pieds des remparts d'une petite ville médiévale bretonne.
Une phrase que j'ai captée. Je me suis demandée quel était le parcours de vie de cet homme qui avait un langage "soutenu". Que lui était-il arrivé pour se retrouver sur un banc ?
Je ne suis pas de celle qui engage la conversation avec les délaissés de la rue. Pas suffisamment confiance. La crainte rôde. Alors je ne saurai pas...

Ah la province !

Bien sûr il y a cette librairie hallucinante de 5 étages Bien sûr le Musée d'Orsay est un enchantement. Bien sûr le jardin du Luxembou...