mardi 23 juin 2020

La Non-Fête de la Musique

Il était annoncé que cette année, il y aurait des prestations musicales l'après-midi dans les parcs... et dans certains bars le soir.

Forcément le parc du Thabor était un endroit où il devait y avoir un concert. Déception. Jauge ridiculement minuscule dans un grand espace. Nous n'avons pas pu entrer.

Il faisait beau. Nous avons fait une belle balade !




 Pas de concert possible. Mais combien de spectateurs étaient-ils ?












mercredi 10 juin 2020

Retrouvailles

Cela fait deux fois que l'on se revoit  .
Mon groupe précieux du mardi soir.
 Deux fois que l'on se dit le confinement et le déconfinement.

Il y a ceux qui ont vécu une parenthèse enchantée, en connexion avec eux-mêmes et la Nature.

Il y à ceux pour qui cela n'a pas eu grande influence.

Il y a ceux qui ont très bien vécu le confinement, et qui sont complètement désorientés par le déconfinement.

Il y a ceux qui ont souffert et qui en souffrent encore. P hier a témoigné de sa révolte face au confinement. De sa sensation d'être perdu, d'être cassé à l'intérieur.
Cela m'a fait du bien ce témoignage. Cela m'a fait du bien car je me sentais presque illégitime de dire combien tout ceci a été pour moi extrêmement pénible et l'ait encore.
Pourtant P n'a plus le souci du travail, vit avec un amour récent.
Comme quoi....

Mon groupe précieux du mardi.
Une petite quinzaine de personnes qui se connaissent bien, qui partagent à peu près les mêmes valeurs, qui aspirent à  une même connexion à  la Vie et une spiritualité sans religion.

Et pourtant l'expérience de vie depuis mi-mars a été complètement différente pour chacun.

Comme à dit A : nous sommes sur une roue de la fortune, mais pas tous au même endroit de la roue au même moment. La roue tourne. Du meilleur est à venir.



Il fait un.jour

Il fait un jour où les gens à deux sont heureux Main dans la main Au soleil, sous le ciel bleu Il fait un jour où les gens à un ne font ...