lundi 30 septembre 2013

Bio or not Bio

Cela fait déjà plusieurs années que ce film est sorti.
J'en ai entendu parler, et reparler. Il a été projeté dans ma commune.
J'avais de la curiosité mais je ne suis jamais allée le voir.

Et puis j'ai vu qu'il était disponible à la médiathèque. Je l'ai réservé. Et je l'ai regardé vendredi soir dernier. Gloups !

Samedi matin j'ai eu du mal à faire mon marché.
Aller chez mes producteurs habituels qui sont des maraîchers de la région rennaise et de la région de St Malo.. ou aller chez les bio (que je ne fréquente pas mis à part un marchand de fruit et légumes chez qui j'achète des citrons bios depuis plusieurs mois déjà)...

Je suis allée chez mes producteurs habituels pour les légumes.

Pour les fruits je suis allée chez le marchand de fruits où je sais trouver de la qualité dégustative.

J'achète habituellement les pommes à un gros producteur de pomme du département. Ces pommes sont donc produites localement et ne sont pas chères : 1,30 € le kilo environ. 
Il y a aussi sur le marché un producteur de pommes BIO qui vient du département voisin. Je suis allée chez ce marchand BIO acheter des pommes à 1,90 € le kilo.

Ce midi je vais faire un p'tit tour au petit supermarché d'à côté. Et j'ai constaté que toutes les pommes pas bio du tout étaient à plus de 2,50 € le kilo. Les citrons étaient à 0,60 centimes pièces (0,55 € la pièce en BIO sur le marché).

Pour moi qui fait mes achats de fruits et légumes uniquement sur le marché chez des maraîchers, certainement que le BIO est plus cher. Si je faisais mes courses en grande surface, aller acheter BIO sur le marché me ferait faire quelques économies.

C'est un sujet compliqué.
 "Le BIO coûte cher"... 
Certains vous diront que de toute façon on mange trop et qu'il vaut mieux manger moins mais BIO et que question coût cela peut s'ajuster.

Tout doucement je suis en train de changer mes habitudes alimentaires. Je ne mange plus beaucoup de produits transformés par l'industrie agro-alimentaire.  Je mange 70 % de légumes et fruits crus... et les 30 % restant ce sont des légumes cuits (par moi-même), des galettes de riz, des yaourts au lait de brebis, des desserts à base de soja...

Il paraît que quand on mange cru, il faut un plus grand volume d'aliments que lorsque l'on mange cuit.

Bon alors maintenant les pommes et les citrons sont bios (les galettes de riz aussi).. Pour le reste.. je ne sais pas encore.



2 commentaires:

  1. c'est un sujet vaste et un peu compliqué...
    j'ai en tout cas changé aussi mon alimentation...plus aucun produit de type pizza, gâteaux etc. D'ailleurs on ne les digère plus, c'est dire...
    La viande de moins en moins, en fait cela ne me dit plus rien...
    par contre le poisson...;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Coum'

      Et oui si on ne l'a pas fait par goût ou par conscience écologique, un jour c'est notre corps qui nous oblige à modifier notre alimentation.

      Tiens je viendrais raconter pourquoi j'ai arrêté de consommer des produits laitiers il y a environ 15 ans.. Et bé ! déjà 15 ans !

      Passe une bonne journée.

      Supprimer

Au gré de vos émotions

Moisson

En écho à Mel   et à son beau métier A voir  ICI