mardi 11 février 2014

Les pouvoirs cachés du Prince Charmant

Cela fera un an vendredi prochain que je me suis faite une entorse en dansant.
Depuis j'ai une douleur persistante à la cheville droite, une douleur plus ou moins forte, une douleur avec laquelle je m'endors, avec laquelle je me réveille.
Mardi de la semaine dernière je suis allée consulter un spécialiste. Un rendez-vous pour une infiltration a été pris pour le 1er mars.

L'ostéopathe que je consulte et que je suis allée voir à plusieurs reprises pour mon entorse n'est pas au courant.. et je sais qu'il serait contre. 
Cet ostéopathe décrypte les mots du corps par les maux de l'âme. Et il a décrypté mon entorse par le fait que mon corps voulait me freiner pour m'éviter de prendre la mauvaise direction. Laquelle ?

Hier soir j'ai dîné avec le Prince Charmant. Nous avons marché un peu avant, et un peu plus longuement après. Je n'ai pas eu mal de la soirée à ma cheville droite. Pourtant les pavés de la ville ne sont pas toujours accueillants pour un corps fragilisé. En me couchant hier soir je n'avais aucune douleur et ce matin aucune non plus. Ce matin je ressens une petite gêne, mais si petite, rien qui ne puisse se nommer douleur.

Alors ?

Avec le Prince Charmant mon corps a su que j'avais trouvé la bonne direction et a tu ses douleurs ?

Ce que mon corps ne sait sans doute pas encore, c'est que le Prince Charmant a déjà une Princesse à l'autre bout de la Bretagne. Après le travail, tout à l'heure, j'irai prendre un dernier verre avec le Prince Charmant et puis, et puis... le conte de fée sera terminé.

Quand mon corps   prendra conscience que le Prince Charmant est reparti dans sa vie, comment va-t'il réagir ?




1 commentaire:

  1. hello! je crois que ta cheville et ton corps te remercieront de ta lucidité ! pas besoin de prince charmant volage !!! je t'ai fait involontairement un soin à distance en lisant ton article, tu pourrais te faire des automassages ou te frictionner avec de l'huile d'arnica après chaque effort ou chaque soir un bain de pied avec gros sel et huile essentielle de lavande ?
    oups je m'aperçois que l'article date de plus d'un mois, tu vas peut être beaucoup mieux en tous cas je le souhaite, amicalement, Pam.

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Avant

Avant il y avait ma Maman auprès de qui je pouvais déposer mon "enfant" en mal de trop de solitude, en mal d'affection. Ces...