vendredi 9 mai 2014

Egoïste... ou incomprise

Morte ou vivante.
Quelle différence ?
Ma vie est si remplie de solitude.
Et si j'exprime cela...
On me traite d'égoïste... "Tu es tellement égoïste que tu en oublies ceux qui pensent à toi ou qui t'aiment".

Où sont-ils ces gens qui pensent à moi ou qui m'aiment ?
Où sont-ils ?

Dans leur vie à eux, mais certainement pas préoccupés à venir rompre la solitude de ma vie à moi ?

Qui est le plus égoïste ???
______

Je me sens incomprise.



10 commentaires:

  1. Suzame, tu m'as fait plaisir en écrivant la première sur mon blog ce matin. Tu n'es surtout pas égoïste.... Je comprends ce que tu ressens, il est bien difficile d'être compris quand on traverse ces mauvais moments. Il me semble que tu as malgré tout une grande capacité à aller vers les autres, quand je te lis. J'espère aussi que les autres auront la capacité de venir vers toi, moi aussi j'attends ça, beaucoup..... j'en ai besoin, même si j'ai une petite famille autour de moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mel. Profite bien de ta petite famille en ce week-end pluvieux.

      Supprimer
  2. Bonjour Suzame

    Dire à l'autre qu'il est égoïste c'est chercher à le culpabiliser. Certainement la dernière des choses à faire avec quelqu'un qui souffre de solitude. Ce n'est vraiment pas aidant…

    Et si une personne est véritablement "égoïste", c'est à dire que son égo prend beaucoup de place dans sa vie… et bien c'est qu'elle est en souffrance, qu'elle ne se sent pas "exister" comme elle l'aimerait. Contrairement à l'idée générale, l'égoïste n'est pas celui (ou celle…) qui ne pense qu'à lui… mais celui qui ne croit pas suffisamment en lui.

    Amicales pensées

    RépondreSupprimer
  3. Ah... il y une plaisanterie qui dit :
    " - Sais-tu ce qu'est un égoïste ?
    - Non...
    - C'est quelqu'un qui ne pense pas à moi !"
    Ceci pour dire que nous parlons en "effet miroir" la plupart du temps...
    Il suffit de ne pas se manifester auprès de quelqu'un pour que celui-ci pense que l'on est centré sur notre nombril... Les gens sont exigeant. Plus tu leur donne, plus ils exigent...
    Qui est égoïste finalement ?
    Chaque individu a une part d'égoïsme, puisqu'il fonctionne par rapport à lui même AVANT de fonctionner par rapport aux autres... L'égoïsme n'est pas à condamner mais à contrôler.
    Votre question est humaine et sensible.
    Recentrez-vous sur vous même... Ressourcez-vous. Cela demande beaucoup d'égoïsme que de recommencer à penser pour soi, lorsqu'on pense trop aux autres... Soyez égoïste pour retrouver vos marques et votre confiance. ne vous laissez pas entraîner par ces "nuisibles", ces "vampires" qui sucent votre énergie pour nourrir leur "égo"...
    Je viens de vous découvrir, permettez moi de revenir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes le bienvenu.

      Oui se ressourcer demande beaucoup d'égoïsme et ce n'est pas toujours compris.

      Supprimer
  4. Ne te laisse pas dire par les autres QUI tu es...
    Tu le sais, toi que tu n'es pas égoïste...
    tu le sais profondément
    %ais tu sais aussi que tu souffres de solitude... rien à voir avec l'égoïsme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des hauts et des bas.
      Vendredi c'était un peu bas...

      Supprimer
  5. Nous avons tous des passages à vide et encore plus lorsque nous sommes seules. La solitude nous la recherchons parfois, et nous la subissons aussi.
    Pas d'égoïsme là, tant pis pour ceux qui ne comprennent pas.

    RépondreSupprimer
  6. hello Suzame !
    c'est drôle comme on réagit tous différemment, je suis d'accord avec Pierre pour ce qui est de la culpabilisation que l'autre te renvoie, et je crois aussi que la solitude fait peur à ceux qui te regardent vivre, tellement peur quelques fois que ça les rend agressifs. Et puis, la plupart du temps si tu renvoie vers l'autre ce que tu viens de recevoir (par exemple, la personne qui t'a traitée d'égoïste ne serait-elle pas l'égoïste personnifié et si mal avec son attitude vis-à-vis de toi qu'elle t'enfonce la tête dans l'eau pour ne pas se mettre face à elle-même ?) tu comprends son problème. Ce n'est pas toi qui était mal c'était la personne en face de toi. Et si la solitude te pèse lève-toi et marche, va vers les autres... moi je vais dans mon jardin travailler un peu les mains dans la terre ou la tête dans les nuages et je rentre réconciliée avec ma solitude, ma vie, mes choix et mes limites ! passe une bonne journée, le soleil pointe...

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Traces

En écho à Célestine