vendredi 27 février 2015

Au pays du monde internautique

J'ai été longtemps abonnée à une newsletter qui parle de santé, nutrition, soins naturels.
Cette semaine après avoir cliqué sur un lien chez Françoise, je me suis réabonnée et hier j'ai reçu "ma" première newsletter. Cela parle de menthe poivrée et notamment de migraine.

Oh migraine, compagne fidèle,
Impossible à soigner
Mais maîtrisable
Par de violents médicaments
Vaso-constricteurs

Et voici que dans cette newsletter je lis que l'huile essentielle de menthe poivrée soigne la migraine par son effet vaso-dilatateur !

Là je ne comprends plus. Cela fait plus de 30 ans que j'ai appris que les migraines sont provoquées par une dilatation des vaisseaux sanguins à l'intérieur du crâne. Or comme le crâne est d'un volume non extensible, les vaisseaux sanguins dilatés appuient sur le cerveau... Et douleurs abominables.
(Reste à savoir ce qui provoque la dilatation des vaisseaux sanguins. Dans mon cas personnel, ce serait les variations hormonales).

Donc face à ce dilemme, je demande à Mister Google de m'en dire un peu plus en tapant quelques mots clés : menthe poivrée, migraine....

Je clique sur quelques liens proposés. Et là... je retrouve (sur deux sites internet différents) à l'identique mot pour mot, virgule pour virgule, le texte que j'ai du dans la newsletter. Sic !

Qui a copié qui ? 
Qui se trompe ?
Qui a raison ?






5 commentaires:

  1. Qui se trompe ? Qui a raison ? Ce n'est pas toujours évident de le savoir, car on peut trouver tout et son contraire dans des articles pourtant dits "sérieux". C'est tout comme l'alimentation. On pense pendant des années se préserver de telle maladie en mangeant tel aliment, et un jour, on lit quelque part que ce n'est pas bon du tout pour cette maladie. Un exemple : pratiquement tous les sites de médecine disent que le curcuma est très bon pour lutter contre le cancer, qu'il faut en consommer en grosses quantités. Dernièrement, lors de ma journée de diététique chinoise, la personne qui anime, une personne sûre qui a suivi des formations et qui continue à en suivre en diététique chinoise, a dit qu'il ne fallait SURTOUT pas en consommer, car cela pouvait aggraver le cancer. Alors qui croire ? Qui a raison ? Il faut, je pense, prendre ce qu'on pense être bon pour soi. Car le mental joue un grand rôle aussi.
    Belle fin de semaine à toi, Suzame. Bises.

    PS : pour les migraines, n'as-tu jamais essayé d'aller voir un acupuncteur, ou un homéopathe ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon homéopathe qui fait des merveilles sur mes maux, n'a pas réussi à soigner mes migraines.. Ni ma fatigue chronique.

      J'ai essayé l'acupuncture. Sans succès.

      Supprimer
  2. Ben voila ! c'est (aussi) ça internet...
    45.689 (ou plus!) mensonges identiques ne font pas une vérité !!
    "C'est vrai je l'ai lu dans le journal" disait-on avant !
    le mieux que j'ai entendu : "C'est vrai, puisque je l'ai écrit dans mon livre"....

    aujourd'hui : "c'est vrai je l'ai lu sur 50 sites différents"....
    Mais comme le copié/collé est la peste bubonique des temps inernautiques.... Ben faut se vacciner !!!

    Pour la migraine, tu as pas essayé l'extrait de loup-garou à la graisse de renoncule avec un zeste de bougre d'extrait de cornichon et une pincée d'extrait de crétin des Alpes ? C'est recommandé par le Capitaine Haddock.
    Mais qu'est-ce que tu attends, mille millions de mille sabords !
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AlainX

      Dis moi vite dans quel album de Tintin je peux trouver la recette exacte de cette panacée miraculeuse !

      Supprimer
  3. Je comprends que ce soit déstabilisant. Je me méfie énormément de ce qu'on trouve sur internet et je recherche toujours l'origine, la source, car c'est incroyable le nombre de copier/coller qu'un texte peut subir.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Avant

Avant il y avait ma Maman auprès de qui je pouvais déposer mon "enfant" en mal de trop de solitude, en mal d'affection. Ces...