jeudi 14 janvier 2016

Transparences

... Comme le ciel en ce moment.. Il est d'une beauté tellement limpide. On croirait voir à travers.
Il fut un temps où par ce temps là, j'aurais fait ma pause déjeuner par une petite marche.. Mais hélas ma cheville, mais hélas mon cou, mes bras...Je suis devenue paresseuse et me préserve pour mes moments de danse.

... Comme le  regard si clair de mon ex-belle-soeur,  que j'ai eu au téléphone hier et qui m'a dit "Même quant tu es fatiguée, accorde toi un moment pour faire quelque chose avec ton corps, ne serait-ce qu'un quart d'heure". Alors j'ai me suis allongée une demi-heure sur mon tapis et j'ai combiné mouvements de gym pilates et mouvements de MLC et c'est vrai que ce matin j'ai moins mal au cou. Les tensions se sont dénouées... Finalement pas si paresseuse que ça !

... Comme une musique que j'ai écoutée ce matin. Si vous avez un compte deezer : Vénus de Mathias Levy Quartet...






4 commentaires:

  1. Je devrais suivre ces recommandations tiens...
    Merci pour ce joli texte, bonne nuit !

    RépondreSupprimer
  2. Il est très beau ce billet, Suzame.
    j'aime beaucoup tes correspondances entre le ciel, le regard d'une femme et la musique.
    C'est très "baudelairien"
    Bonne journée ma belle
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  3. Elles sont très belles tes transparences, Suzame. (sourire)
    Belle soirée à toi. Bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Merci à toutes les trois.

    Eva... C'est juste une demi-heure par jour, une demi-heure finalement c'est pas grand chose... Cela me fait une demi-heure en moins de lecture.. ca repose mes yeux :-)

    Célestine.. baudelairien... rien que ça ! Tu me flattes !

    Françoise... ma belle-soeur est une très belle personne... elle était à mes côtés hier pour ma fête d'anniversaire et je vais la revoir ce soir à la biodanza.. Je suis gâtée

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Ce n'est pas qu'

 .. il lui manque d'idées pour écrire ici.. mais elle a la flegme d'allumer l'ordi.. quand tu passes 9 h devant un ordi au burea...