samedi 20 janvier 2018

Hier

Hier, pour la première fois depuis 17 ans, j'ai monté dans la nuit, entre les maisons encore endormies, la rabine, longé l'école puis emprunté le "boulevard" avec ses tilleuls aux branches dénudées jusqu'à l'arrêt du bus.
Il faut dire qu'il y a 17 ans "Mon " entreprise à déménagé à la campagne et que pour aller travailler seule la voiture est possible.
17 ans donc que je n'avais pas fait cette courte marche vers l'arrêt de bus à cette heure matinale.
 Puis il y a eu le métro direction Poterie, et le train pour Paris.
A Paris j'ai marché pour aller au rendez vous. Une demi heure. Il aurait été sot de prendre le métro.  Pour retourner à la gare tout pareil.
De retour à Rennes, j'ai repris le métro, direction Kennedy . Mon fils m'attendait. Je lui avais demandé.  Pas le courage d'attendre le passage d'un bus une demi heure pour faire les 5 kms qui me séparaient de la maison, et plaisir d'un repas et d'une conversation avec mon fils.

C'était hier.
J'ai eu du mal à m'endormir. Ma machine à pensées était en pleine ébullition.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au gré de vos émotions

Ce n'est pas qu'

 .. il lui manque d'idées pour écrire ici.. mais elle a la flegme d'allumer l'ordi.. quand tu passes 9 h devant un ordi au burea...