jeudi 1 février 2018

Histoire de vie

L'infirmière coordinatrice de l'EHPAD dans lequel est ma Maman depuis le 26 décembre dernier, nous a demandé une "Histoire de Vie".
Ma soeur et moi l'avons co-écrit.

Ma Maman m'a dit un jour : "Je suis née à 16 ans". C'est dire si les 16 premières année de sa vie furent douloureuses et nous avons écrit le peu que nous savons.

C'est surtout notre Maman comme nous l'avons connu avant la maladie que nous avons décrit. Que de choses ! Que de curiosités ! Que de connaissances ! Que d'engagements ! Que de découvertes ! Que de voyages  ! Que d'Amour ! Que.. Que...

De tout celà il reste un peu de curiosité (toujours - sourires) et de l'Amour pour nous ses enfants (et aussi de l'affection pour certains soignants et certains résidents).

Le temps d'un moment d'écriture j'ai fait revivre ma Maman comme elle était avant que son cerveau ne se délite... Je l'ai re-découverte... Cela fait du bien.

6 commentaires:

  1. je suis touchée par la façon dont tu parles de ta maman: elle est et reste une précieuse personne pour toi, malgré son cerveau malade

    RépondreSupprimer
  2. Je comprends que cela t'ait fait du bien, Suzame. Avez-vous joint des photos aussi du temps où elle allait bien, et même lorsqu'elle était jeune ? J'avais fait un tableau pour ma maman lorsqu'elle était à la Mapad, un tableau avec des photos d'elle un peu à tous les âges, pour que le personnel soignant ne voit pas en elle qu'une femme âgée n'ayant plus sa tête, je voulais qu'elles se rendent compte que ma maman avait été une femme belle, dynamique, souriante et pleine de vie.
    Belle journée à toi, Suzame. Le soleil est de retour chez moi, ça fait du bien. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma soeur a fait un panneau avec des photos de nous tous... et un autre avec des photos de choses qui ont fait partie de sa vie.
      C'est une bonne idée des photos de ma Maman a plusieurs périodes de sa Vie. C'est ma soeur qui fait ces collages. Je vais lui en parler.

      Supprimer
    2. Oui tout ce qui est dit dans ce billet me touche énormément.
      Merci Suzame, et Françoise.💜
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. La seule chose qui rattachait maman au monde des vivants : les tissus et les broderies. Dans sa chambre il y avait donc des cadres qu'elle avait brodés ; chaque jour elle les redécouvrait.

    RépondreSupprimer
  4. ce temps de vie en ehpad est marquant. Nous ressentons toujours de la culpabilité. Faire pour le mieux. Recréer un univers. Puis en garder les meilleurs souvenirs. Je suis touchée également.

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Danse

Un petit concours de danse. J'y participe. Je n'ai pas vraiment de tenue adaptée. Ma Kiné traverse la rue et va emprunter une jup...