lundi 21 janvier 2019

Avant...

... Après

______

Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas dansé breton.
Et ce soir là c'était Fest Noz dans la commune où elle habite. Et il y avait un groupe réputé.
La date était notée dans son agenda depuis plusieurs mois.
Y aller seule ?
Oh non.
Alors, deux jours, avant elle propose à une amie (qui danse breton aussi) de l'accompagner.
Elles se mettent d'accord (sous réserve que l'une d'entre elles ne se désistent pas pour une raison ou une autre).

Le samedi arrive. Elle se dit que finalement non elle n'a plus envie d'y aller.
Entre 16 h et 17 h un texto de son amie lui dit que oui elle a très envie d'aller danser.

Mince.

Elle tergiverse et puis répond Ok. Elle a proposé la sortie. Elle ne peut pas se dégonfler.

Une douche bien chaude après cet après-midi de bricolage. Une séance de maquillage. Un joli petit haut rouge. Elle est prête.
Elle se regarde dans le miroir. Bah, ça ira comme ça. Inutile d'en faire plus. Elle ne peut rien améliorer.

5 heures plus tard, après avoir dansé avec modération (elle ménage son corps), après s'être imprégnée de musique et d'amitié, après avoir dansé une polka vive, après avoir bu beaucoup d'eau... quand elle rentre chez elle, elle se voit de nouveau dans le miroir.

Mince.

Elle avait oublié comment la danse transforme son visage à ce point. Elle se trouve (malgré la fatigue) lumineuse, radieuse, le regard pétillant, belle... incroyable elle se trouve belle.
____

Son amie et elle se sont dit qu'elles recommenceront à aller danser breton deux ou trois fois par an.

______

Et puis tiens, en plus du groupe réputé, il y avait ces deux là au milieu de la salle, debout sur une chaise, une pêche d'enfer, un grand bonheur à danser sur leur musique



2 commentaires:

  1. Moi, c'est lorsque je sors de mon cours de yoga que je me trouve belle, belle parce que détendue, apaisée, les traits de mon visage sont lisses. C'est spectaculaire. Et la prof de yoga nous dit qu'elle voit elle-même ce changement, lorsque nous arrivons, et lorsque nous repartons. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pouvoir du mouvement, de la détente du corps. Nous sommes certainement plus belles après une activité respectueuse qu'après un footing... c'est pour cela que je ne fais jamais de footing ni de sport violent... Je n'aime pas du tout courir - je n'aime pas les sports violents. Douceur, joie et plénitude ont ma préférence.

      Supprimer

Au gré de vos émotions

Ce n'est pas qu'

 .. il lui manque d'idées pour écrire ici.. mais elle a la flegme d'allumer l'ordi.. quand tu passes 9 h devant un ordi au burea...