lundi 4 novembre 2013

Accompagner

Ma Maman va avoir 77 ans dans 4 mois.
Je suis inquiète pour la mémoire de ma Maman.
Ma soeur et moi avons provoqué un rendez-vous chez le médecin. Un test de mémoire a été fait. Résultat 25/30. Le médecin nous a dit que c'était problématique à partir de 24. C'est donc préoccupant.
Samedi j'ai informé mon frère de notre démarche.
Nous sommes tous les trois dans la cinquantaine (moi bientôt 53). Nous sommes trois pour accompagner notre Maman si jamais...

J'ai deux enfants. Quand j'aurai 77 ans ils auront 48 ans. Si jamais, si jamais, ils seront deux...

Ma soeur a un seul enfant qu'elle a eu tardivement. Quand ma soeur aura 77 ans, son enfant aura 40 ans. Il sera encore dans un âge jeune. Si jamais, si jamais... je trouve que c'est jeune 40 ans pour prendre en charge un parent. Et il sera seul. Pas de frère, pas de soeur à ses côtés.

Je pensais à lui ce midi, mon neveu, ce pré-adolescent mince et blond, cet enfant unique, et cela m'a serré le coeur.
______

Nos anciens
Ces témoins
D'un autre temps
Nos anciens
Jeunes aussi
A un autre temps
Nos anciens
Ont pris soin
De notre jeune temps
Nos anciens
Maintenant
Comme des enfants
...Prendre soin
______


2 commentaires:

  1. bonjour, je découvre aujourd'hui seulement votre article... qui me touche... j'ai accompagné mon père pendant sa maladie d'Alzheimer... et je souhaite de tout mon coeur que ce ne soit pas le cas de votre maman. Surtout, ne vous inquiétez pas ce peut être tout autre chose, beaucoup moins grave. Dans le cas contraire, si je peux vous aider, n'hésitez pas. Nous étions au début de la maladie de Papa très perdues, et nous avons fait des erreurs par ignorance. Les médecins, les livres n'aident pas à toucher du doigt l'essentiel. Par exemple, qu'il ne faut pas attendre pour parler avec les malades de leurs souhaits pour leur futur, ni attendre pour dire à ceux qu'on aime qu'on les aime, et aussi mettre en place des aides avant d'en avoir besoin. Je ne veux pas vous inquiéter plus que vous ne l'êtes manifestement déjà. Mes soeurs et moi nous sommes aussi débattues avec vos questionnements...
    Je crois que le mieux pour votre maman c'est outre de l'entourer de votre amour, de la rassurer par des routines (changements, voyages, complications et questionnements perturbent beaucoup quand on perd la mémoire), de simplifier sa vie pour qu'elle puisse garder le plus longtemps possible son autonomie. Amicalement, Pam.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup Pam pour ce partage

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Danse

Un petit concours de danse. J'y participe. Je n'ai pas vraiment de tenue adaptée. Ma Kiné traverse la rue et va emprunter une jup...