dimanche 29 décembre 2013

A la Saint Innocent

Hier, c'était la Saint Innocent... En fin de journée j'ai emmenée ma Maman dans la grande ville d'à côté pour voir le spectacle de projection d'images sur la façade de la mairie.

Quand environ 2 h 30 plus tard, je suis revenue chez moi, avant même de rentrer j'ai remarqué par l'imposte vitrée de la lumière dans la cage d'escalier. Mes enfants seraient passés sans me prévenir ? Ouh là ! C'est pas clair du tout. J'ai une appréhension.Je rentre la voiture dans le garage. Je pénètre dans la pièce principale. Il fait froid alors que je n'avais pas coupé le chauffage et... la porte-fenêtre est entrebaillée. Là je comprends, je vais dans ma chambre. Les placards sont ouverts, le contenu d'une jolie petite boîte est répandu au sol. Je vérifie si mon appareil photo est bien là. Oui. Je fais le 17, j'explique la situation et je précise que je n'ose pas monter à l'étage. Le gendarme me répond : "Ressortez de votre maison et attendez mes collègues dehors".

Les gendarmes sont arrivés 5 à 10 minutes plus tard. Ils ont constaté l'effraction, ils sont allés dans toutes les pièces de la maison. Ils ont barbouillés les poignées des fenêtres et les interrupteurs d'une poudre noire pour chercher des empreintes.
Il n'y a rien eu de volé. Juste le contenu de cette petite boîte (dans laquelle il n'y avait rien de valeur) répandu au sol, un tiroir enlevé et mis sous mon lit, les fenêtres du rez-de-chaussée ouvertes (pour une fuite éventuelle ??).

Je m'en sors bien. Pas de fouillage violent. Pas de dégâts mis à part la porte-fenêtre qu'il va me falloir changer.
C'est quand même bien désagréable.

Une voisine alertée par les gendarmes qui sont allés lui demander si elle n'avait rien vu d'anormal, est venue me soir ensuite et m'a accueillie chez elle pendant une grande heure pour me réconforter un peu.

Quand je suis retournée à la maison, j'ai entrepris de passer l'aspirateur dans la maison, j'ai désinfecté toutes les poignées de portes et les interrupteurs (même si on peut penser qu'ils étaient gantés). J'ai terminé à  minuit et je me suis couchée sans trop d'appréhension.

Ce matin un ami est passé et a consolidé la porte-fenêtre détériorée.
J'ai téléphone à mon assurance qui a enregistré une pré-déclaration.
Ce midi mon beau-frère (le mari de ma soeur) m'a proposé d'aller manger avec eux.
Cet après-midi je suis allée signer le dépôt de plainte.
Trois cambriolages dans ma commune hier soir en fin de journée une fois la nuit tombée...

Rien de grave. Il n'y a rien eu de grave.

Désormais je fermerai systématiquement les volets dès que je m'absenterai... même si il n'y a rien de valeur dans ma maison... car c'est vraiment très désagréable de savoir que des personnes sont rentrées chez soi avec de mauvaises intentions... et ont ainsi porté atteinte à mon intimité, à une partie de ma vie.

Ce soir je me sens un peu plus nerveuse. La nuit est tombée depuis un peu plus d'une heure et le moindre bruit me fait sursauter.

7 commentaires:

  1. je compatis...
    c'est arrivé à mes parents, il y a des années, ma mère en parle encore, quelquefois

    RépondreSupprimer
  2. oui c'est un viol de ton intimité...
    Même si rien de précieux n'a été volé...il n'emp^che "on" est entré chez toi, "on" a fouillé partout!
    Bon courage à toi... je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve cela traumatisant. Effectivement, vivant seule, je ne serais pas rassurée. Je te trouve courageuse.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Merci à toutes les trois.

    Je n'ai pas le choix d'être courageuse. Même si j'avais le coeur qui cognait à 100 à l'heure, je n'ai pas paniqué...

    RépondreSupprimer
  5. alors... comment vas-tu aujourd'hui?

    RépondreSupprimer
  6. Je vais bien.
    C'est déjà du passé. Il ne reste plus qu'à faire un devis pour remettre en état la baie vitrée, gérer le dossier d'assurance et faire faire la réparation;
    C'est déjà du passé. Ma vie est assez morose comme ça. Je ne vais pas en plus m'angoisser suite à cet événement.
    Cette nuit j'ai dormi 9 h sans me réveiller. Il faut dire que je prends du Rescue le soir avant de dormir. Peut-être que celà m'a aidé.

    Je vous remercie tous pour votre compassion, votre soutien.

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Ce n'est pas qu'

 .. il lui manque d'idées pour écrire ici.. mais elle a la flegme d'allumer l'ordi.. quand tu passes 9 h devant un ordi au burea...