mercredi 15 octobre 2014

Face à Eux et face à moi-même

Ma belle-mère (mon ex belle-mère) est morte ce matin. Je l'ai appris vers 21 h.
Ma fille est effondrée. Mon fils a pris sur lui, mais dans sa voix il y a du chagrin.
Samedi matin, j'irai aux obséques.

Passé l'annonce, passé le moment à réconforter ma fille, passé le moment à ranger un peu ma maison, la colère monte.
La colère monte. Cette colère sourde. Cette colère profonde qui s'était éteinte. Cette colère là. Elle resurgit.

Samedi je vais me retrouver face à Eux.

Je sais vers qui je vais aller sans problème (sous réserve que j'ose).
Mon ex-belle-soeur (mon ange aux grands yeux bleus et aux cheveux d'argent) et son mari (l'un des frères de mon ex-mari) qui m'ont toujours accueillie depuis...
Cette autre ex-belle-soeur (la femme d'un autre frère de mon ex-mari) qui m'a fait signe par l'intermédiaire de ma fille en février dernier, ce qui m'avait donné l'élan de décrocher mon téléphone et nous avions parlé longtemps.
Cette cousine de mon ex-mari à laquelle j'avais envoyé un mail au printemps dernier et qui vient de me répondre par une lettre de deux pages que j'ai reçu il y a moins de 15 jours.
Les cousins de mes enfants, certainement.

Mais Eux, la fratrie (ils sont 7), eux qui m'ont tourné le dos.
Eux.
Ah oui je suis en colère.

Samedi je vais me retrouver face à Eux, face à mon ex-mari, face à l'Autre.

...Et face à moi-même... 


Je savais que ce jour viendrait.

5 commentaires:

  1. oui! il te faudra du courage...
    Dans cette assemblée difficile il y a des gens qui t'aiment et sur lesquels tu pourras t'appuyer, heureusement!
    Et les autres... t'éviteront sans doute, comme tu les éviteras
    Ce ne sera pas facile de ne pas te laisser déborder par cette colère encore bien présente en toi...
    Mais tu y arriveras, j'en suis sûre
    Je t’embrasse fort...

    RépondreSupprimer
  2. Coumarine a raison, Suzame. Je penserai à toi demain.
    Je t'embrasse fort, moi aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Françoise.
    Le doute s'installe en moi...et si ils ne voulaient pas de moi ?
    J'aimerais rester un peu après la cérémonie pour parler avec les uns, les autres... mais si personne ne me propose de me joindre à eux... Mais si... ce serait terrible.

    Face à moi-même.

    Demain à cette heure ci, je serai fixée.

    RépondreSupprimer
  4. j'espère que tout s'est bien passé pour t oi?

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Avant

Avant il y avait ma Maman auprès de qui je pouvais déposer mon "enfant" en mal de trop de solitude, en mal d'affection. Ces...