samedi 5 mars 2016

Portrait d'homme - 2 - Une chance

Depuis plus de 20 ans elle lui tient la main, ensoleille sa vie. 
Des épreuves et des joies partagées.
Des enfants.
Il dit d'elle qu'il ne s'est pas trompé que c'est la femme de sa vie, une femme exceptionnelle.

Et puis voilà, elle part... avec un autre.
Ca lui tombe dessus.
Garde alternée. Il y a un enfant qui est encore si petit.
Il va devoir prendre du temps pour eux. Une semaine sur deux il n'arrivera plus aux aurores au bureau, et n'en repartira plus tard le soir. Le week-end il sera à 100 % avec eux.

Obligé de ralentir dans son travail, pour prendre sa place de père... Une chance peut-être ? Qui sait ? 




3 commentaires:

  1. oh lala, tu le sais je crois, c'est arrivé à mon fils la veille de Noel. Pour lui c'est la garde complète: deux petits enfants 6-4ans
    Il a dû réorganiser toute sa vie, dur dur
    Mais je suis fière de lui, il se débrouille le mieux qu'il peut!

    RépondreSupprimer
  2. Oui Coumarine.

    J'ai écrit ce texte en pensant à un homme que je côtoie régulièrement. Cela lui est arrivé à la même période. Il me l'a appris le 4 janvier de cette année.

    J'ai pensé aussi à ton fils en écrivant le texte.

    Je te serre dans mes bras Coumarine !

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que ce peut être une chance, oui, parfois. Je connais également un jeune couple avec deux enfants qui a vécu récemment une crise de ce genre, mais celle-ci leur a permis de parler, chose qu'ils ne faisaient plus, et de revoir ensemble leur avenir, et surtout de revoir leur vie en tant que couple. Et pour l'instant, je dirais que cette crise a renforcé leur couple. J'espère que ce n'aura été qu'un "accident" de parcours...

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

La route

Pour aller du bureau à la maison il y a plusieurs chemins. Le plus direct : 4 kms de route de campagne, puis la quatre voies, puis le p...