jeudi 10 mai 2018

Vertige

Sa vie immobile
Lui donne le vertige
Au bord du précipice
Elle se sent happée
Par les ombres
Les incertitudes
L'inquiétude
L'inconnu
Les doutes
La peur

Avant de tomber dans le gouffre
Elle se redresse
Elle n'a pas le droit
Il faut rester debout
Montrer l'exemple
Alors elle sourit
Elle masque
La fragilité
La vulnérabilité
Elle se sent flotter
Elle se sent s'effacer
Survivre dans un monde brumeux

Parfois une éclaircie
Fugace
Puis revient le vertige

6 commentaires:

  1. difficile de commenter ce pourtant très beau texte, chère Suzame: j'ai peur que le ELLE dont tu parles ne soit toi! ;-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est moi.
      Elle est toi peut-être.

      Elle est toute personne qui lutte au quotidien contre une difficulté, une situation, plus ou moins grave, quelque chose qui dure depuis longtemps.
      Une personne qui reste debout malgré les découragements, l'épuisement.

      Une personne qui va et vient entre le soleil et les nuages, entre la lumière et l'ombre, entre l'espoir et le défaitisme.

      Les jours où l'ombre est plus forte que la lumière, le vertige la prend. Le soir en particulier avant de s'endormir. La nuit passe.. Le jour se lève.. Un autre jour dont la couleur ne sera pas la même que le jour précédent et le jour suivant.

      Supprimer
  2. Alors, elle est moi aussi, car pour ce qui est d'une difficulté, j'en ai traversé une costaud !
    Très beau texte en effet, ma Suzame
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ta traversée est terminée et que le beau temps s'est installé.

      Supprimer
  3. Se montrer forte, ne rien laisser paraître, sourire, alors qu'au fond de soi, on se sent si fatiguée, fragile, triste. On aimerait bien que quelqu'un nous prenne dans ses bras et nous soutienne parfois. Je comprends tout à fait ce que tu exprimes, chère Suzame.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Françoise c'est ça. Nous sommes certainement nombreux et nombreuses á nous montrer forts malgré notre fragilité .

      Supprimer

Au gré de vos émotions

Avant

Avant il y avait ma Maman auprès de qui je pouvais déposer mon "enfant" en mal de trop de solitude, en mal d'affection. Ces...