dimanche 24 juin 2018

Encore une Isabelle

Un paysage aperçu de la voiture ce matin et je suis partie en arrière, au temps du collège... J'avais une très bonne copine... Isabelle.. je l'avais complétement oubliée et puis ce paysage... Isabelle je crois.. je n'en suis même plus certaine.

A l'époque en fait il n'y avait pas de collège. C'était un lycée... un grand lycée... une partie niveau collège, une partie niveau lycée général, une partie niveau lycée technique, deux internats, un grand réfectoire, un gymase.. tout ça dans un grand parc... au bord de la ville.

Et cette amitié... avec cette fille. C'était en 6ième et 5ième. Elle était la fille de la "Surgé" du lycée technique... Une personne qui était crainte.
Et moi j'étais la bonne copine de la fille de la Surgé. J'allais chez elle. Elle venait chez moi. Je me souviens qu'une fois je suis allée avec eux en week-end dans le Finistère. Voilà .. ce paysage.. ce matin... retour en arrière.

L'amitié a mal tourné. Ca arrive. Il a suffit d'un été et en Septembre cette Isabelle a commencé à se moquer de moi. Pourquoi ? Un p'tit fond de méchanceté que je n'avais pas vu auparavant ? 
A partir de la quatrième nous n'avons plus été dans la même classe... d'autres amitiés sont arrivées.

4 commentaires:

  1. Il faut dire qu'elle était grande, mince, blonde, la peau lisse, jolie.
    J'étais de taille moyenne, un peu ronde, le cheveux chataîn triste, les horribles lunette de myope... et l'acné.. Le profil type du souffre-douleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai du mal à t'imaginer avoir été comme cela !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Mais si Célestine.. j'ai eu l'adolescence ingrate.

      Supprimer
  2. Il faut dire aussi que vu la réputation de sa Maman, cette fille là n'était pas très courtisée... cela ne doit pas être marrant.. fille unique de surcroît...

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Moisson

En écho à Mel   et à son beau métier A voir  ICI