vendredi 1 juillet 2022

Bas les masques!

 D'abord il y a eu le confinement, le télé-travail, le chômage partiel, l'isolement, le stress et le presque burn-out.

Quelques mois plus tard, toujours le  chômage partiel, mais retour dans le confort du bureau.

L'activité économique tarde à reprendre. On est en vase clos entre collègues, ceux qui ne font pas du télé-travail, pas tous les jours puisque le chômage partiel dure, et dure( jusqu'à fin aout 2021... c'est pas rien).

Petit à petit, de retour au bureau, arrive la factrice masquée,  le vendeur de fourniture de bureau masqué. Des personnes que je connaissais pas avant.. D'eux je ne voyais que les yeux, la silhouette. Et puis leur voix. 

Début mars 2022 il y a eu aussi le contrôleur urssaf, masqué.

Puis. Bas les masques !

Le contrôleur urssaf je ne l'avais vu qu'une fois et quand il est revenu quinze jours plus tard, sans son masque, il était tel que je l'imaginais.

La factrice, le vendeur de fourniture de bureau. J'avais eu le temps pendant plus d'un an de dessiner sous leur masque, un nez, une bouche, un sourire, des fossettes...

La première fois que le vendeur de fourniture de bureau s'est présenté sans son masque je ne l'ai pas reconnu. Il n'avait pas du tout le visage que je lui avais dessiné. J'ai été déconcertée.

La factrice. Ah la factrice. Elle est un rayon de soleil avec sa voix toujours enjouée. Mais pour elle aussi j'ai été déconcertée par son visage enfin démasqué.

Déconcertée. Je les voyais à travers leur masque. Je les voyais et ils ne sont pas ceux que je voyais.

___________________

J'imagine combien cela a du être troublant, déstabilisant pour les très jeunes enfants qui ont découvert un jour le visage de leur assistante maternelle, de leur instituteur-trice...





4 commentaires:

  1. L'époque est diversifiée, intéressante et singulière à de multiples égards.
    On est sorti du train-train de la triste consommation à tout va.
    Ça fait plus de deux ans que je n'ai pas vus mon médecin démasqué. C'est d'ailleurs pas la veille du « bas les masques » dans le monde médical. Une nouvelle infirmière vient chez moi pour certaines interventions. Je n'ai jamais vu son visage… mais elle a une voix agréable… peut-être que si un jour elle enlève son masque je serai très déçu !
    De toute façon probablement que dès septembre : retour à l'obligation du masque un peu partout !
    Sauf en cas de guerre atomique entre-temps et qui nous aura tous vitrifiés : mais ça ça dépend de Poutine !
    L'été s'ra chaud, l'été s'ra chaud ! Dans les T-shirts dans les maillots !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement le personnel médical - en Bretagne aussi - est toujours masqué . Quant à l'avenir.... je préfère ne pas y trop penser.

      Supprimer
  2. Hello ma Suzame
    J'espère bien qu'Alain se trompe, et qu'on ne sera pas à nouveau obligé de porter cette catastrophe écologique mondiale...Ces milliards de masques qui finissent sans être recyclés, je trouve ça monstrueux. Et on parle d'économiser les ressources...
    Pour les jeunes enfants, c'est aussi grave que de voir leurs parents sans arrêt sur leur portable.
    On vit un époque formidable...
    Bisous de fée
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Célestine que toutes ces privations ne recommencent pas tout en respectant, protégeant ceux qui en ont besoin.

      Supprimer

Au gré de vos émotions

Ce n'est pas qu'

 .. il lui manque d'idées pour écrire ici.. mais elle a la flegme d'allumer l'ordi.. quand tu passes 9 h devant un ordi au burea...