vendredi 16 octobre 2020

Lumière

 Sur mon chemin

Se déploient les splendeurs automnales

De rouge, d'or, de brun mêlés 

Enjolivés par le soleil du matin, du soir.

Quelle grâce 

Quelle gratitude pour cette lumière !



samedi 3 octobre 2020

Manque

Je suis allée la voir cet après-midi. Je lui ai donné son goûter. Je lui ai fait une manucure. Je lui ai fait lire des mots dans son imagier. Je lui ai souri avec les yeux. Je lui ai beaucoup tenu les mains.

Ce soir j'ai envie de lui téléphoner- comme je le faisais avant. Reprendre ma place d'enfant - même adulte.

La petite fille en moi est en manque de sa Maman. Celle qui savait. Celle qui apaisait. Celle qui riait.  Celle qui écoutait.  Celle qui comprenait...


dimanche 13 septembre 2020

Automne

 Il fait beau. Il va faire chaud aujourd'hui. C'est le vent du sud qui me l'a dit. Celui qui apporte les bruits de la quatre voie qui coule un peu plus bas.

Certains vont s'exclamer que c'est l'été qui continue, l'été indien.

Pour moi l'automne est arrivé depuis plusieurs semaines déjà, en aôut. Tout d'abord c'est le cri (comme un claquement de bec) du rouge-gorge (je crois, je ne suis pas sûre du tout, mais comme c'est l'oiseau qui ne quitte jamais mon jardin quelque soit la saison). C'est le soleil moins vif. C'est la nuit qui arrive plus vite. C'est une atmopshère. C'est l'odeur de la terre, plus douce, plus subtile, plus enivrante. C'est mon corps qui ne supporte plus l'odeur du basilic (dont je me pâme pourtant quand il apparaît sur les marchés) qui n'apprécie plus le goût des tomates. C'est le vol des hirondelles au-dessus de mon jardin, haut dans le ciel. Ce sont les poires et les pommes sur les étals des marchés.

C'est une grande douceur de l'air, une douceur extrême dont je me remplis avec bonheur.

J'aime l'automne.







samedi 22 août 2020

Rire

Certains rient discrètement.  On dirait plus qu'ils pouffent. Des rires discrets avec de la lumière sur le visage qui exprime la joie de l'instant. 


Certains éclatent dans des cascades de rires sonores. Leur visages devient soleil.


Je rie rarement. 

Si on m'avait demandé hier matin qu'elle était là dernière fois où j'ai vraiment rit j'aurais évoqué une crise de fou rire il y a très longtemps lors d'une partie de cartes (huit américain)avec mon ex-mari et ma Maman, un beau moment de bonheur simple dans l'odeur des pins du jardin de mes grands-parents, dans la chaleur douce de l'été. 

Si vous me le demandez ce matin je vous réponds hier soir lors d'une partie de cartes ( skipbo) avec ma soeur et mon beau-frère. Moment moins heureux mais j'ai beaucoup rit.

Ma Maman aimait me voir rire. Elle me l'a dit. Elle aimait me voir rire car quand je ris vraiment, c'est tout mon corps qui rit. Cela lui plaisait.

dimanche 12 juillet 2020

Il fait un.jour

Il fait un jour où les gens à deux sont heureux
Main dans la main
Au soleil, sous le ciel bleu

Il fait un jour où les gens à un ne font rien
Seul à seul
Ils se contentent du jardin

mardi 23 juin 2020

La Non-Fête de la Musique

Il était annoncé que cette année, il y aurait des prestations musicales l'après-midi dans les parcs... et dans certains bars le soir.

Forcément le parc du Thabor était un endroit où il devait y avoir un concert. Déception. Jauge ridiculement minuscule dans un grand espace. Nous n'avons pas pu entrer.

Il faisait beau. Nous avons fait une belle balade !




 Pas de concert possible. Mais combien de spectateurs étaient-ils ?












Lumière

 Sur mon chemin Se déploient les splendeurs automnales De rouge, d'or, de brun mêlés  Enjolivés par le soleil du matin, du soir. Quelle ...