jeudi 25 novembre 2021

Rêve

 Je suis une grande rêveuse. Je me réveille avec le souvenir d'un rêve et puis une demi-heure plus tard tout s'est évaporé... mais parfois le rêve reste. Il y a des vieux rêves ( de plusieurs années) dont je me souviens encore... 

La nuit dernière j'ai fait deux rêves perturbants. 

Le premier : dans une ville grise et un peu désespérée, une femme marche. Elle rentre chez elle après une longue absence . Elle pénètre dans le hall de l'immeuble qu'elle reconnaît à peine tellement il est sale et délabré.  Au pied de l'escalier une table et deux personnes qui contrôlent.  Deux frises de barbelés qu'elle doit franchir avant de faire une ascension difficile jusqu'à son appartement qu'elle retrouve tel qu'elle l'avait laissé ... 

Fin du rêve. 



Deuxième rêve : je suis devant ma maison occupée à quoi ( je ne sais pas). Des bruits étranges dans le ciel . Je lève la tête.  Un avion bizarre, puissant et antipathique se matérialise à basse altitude. Quelques instants plus tard d'autres sons, je lève la tête... et là stupéfaction  un énorme et long avion gris avec le corps tel deux/ trois wagons de tgv avance escorté par d'autres avions. Je me dit que c'est un colossal transport de militaires et qu'il va y avoir la guerre..

Fin du rêve. 


dimanche 3 octobre 2021

De passage... un petit peu de moi

 Le triton dont je vous ai parlé  il y a quelques semaines est retourné dans les mers profondes.. J'aurai vécu quelques moments de légèreté... et ça c'est bien.

Mon été a été morose. La météo n'était pas au rendez-vous et l'ambiance pass/masque si lourde. Une amie a perdu son fils de 21 ans... et je n'ai pas pu aller la voir...

Il y a cependant eu ce week-end avec mes amies de coeur... petit trésor doré de mon été.

Je n'avais pas vraiment envie de retourner au travail... 16 jours après ma reprise, le vilain virus s'est invité dans mon corps... deux semaines et demi d'arrêt maladie...  Je reprends le travail demain. A moi de me préserver et de faire de ces journées des moments de vie agréables. 

J'ai hâte de reprendre la danse... quand ? A voir comment je vais gérer la reprise du travail et la fatigue qui va aller avec ! J'ai confiance dans mes capacités de régénération. Ah ben oui. C'est comme une renaissance cette guérison... 

Je vais bien !

mercredi 14 juillet 2021

Avec ou sans pass ?

 Avec le pass on peut aller au cinéma.  Cela fait environ un an que je n'y suis pas allée.  Cela ne m'a pas manqué. 

Sans le pass fini les centres commerciaux. Moi je préfère aller sur les marchés ( deux fois par semaine).

Avec le pass, les resto.. bon ben j'y vais jamais au resto. 

Les concerts, les spectacles ? Idem. J'ai pas les moyens.

Les fest-noz ? Ca fait plus d'un an qu'il n'y en a plus.  Et puis de toute façon ma cheville m'empêche de danser breton. 

Avec ou sans pass s'offre un vaste champ des possibles : mes amis, sourire, mes enfants, lire, écouter de la musique, rire, danser dans mon salon, rire, chanter, buller dans la nature, me promener au bord de la rivière, faire un gâteau, rire, marcher, biodanser, sourire, rire, faire de la photo, sourire encore et encore, aider mes proches, sourire, aimer... VIVRE.

Finalement avec ou sans pass ma vie va continuer son cours avec fluidité et douceur. 

dimanche 27 juin 2021

Du bourdon au triton

Je vous avais raconté il y a deux/trois ans, l'histoire d'un bourdon butineur et  d'une fleur (pas le courage de retrouver l'article pour vous mettre le lien).

Cette fois-ci que dirais-je ? 

Une sirène et un triton. La mer (la piscine) est très chaude. La sirène se délecte de cette eau très chaude. Elle glisse avec ses autres ami(e)s, sirènes et tritons. C'est une découverte et un grand bonheur. Il y a des bercements (whaooo !) des danses, des rondes... de la béatitude... et puis ce triton là. Qu'elle est bien dans ses bras ! Il y a un moment magique où le reste du monde disparaît. Quant tout le groupe a retrouvé ses pieds terrestres, quand le groupe se sépare, il y a des numéros de téléphone échangés. Cette sirène là et ce triton là se revoient. Il passe ensemble un week-end dé-li-cieux... Le triton retourne au bord de sa rivière. Depuis quelques textos... Un triton enraciné au bord de sa rivière.Une sirène enracinée au bord d'une autre rivière.... La sirène se pose des questions... Juste un moment délicieux ?... ou nourrir la confiance en d'autres rencontres... et beaucoup plus ?

Ahlala... qu'elle soit Fleur ou Sirène.. la vie sentimentale de cette femme là est pleine d'incertitude.

 Sirène Masculine. | Vecteur Premium


mardi 8 juin 2021

De mai à juin...

Comme je suis allée lire certains de mes "amis" d'ici - en passant - pour une Fée du Sud qui parfois s'inquiète et pour tous ceux qui viendront lire... j'en profite pour vous dire que je vais bien... occupée par ma  vie... pas senti le besoin d'écrire, de partager... 

Fluidité, eau chaude, danse, peau, soleil, nature, rivière, musique, mer, famille,  affection, amitiés, sourires, tendresse, générosité, gratitude, arbres, chat, lecture, méditation, bleu, vert.. un petit résumé de ma vie ces dernières semaines !











mercredi 26 mai 2021

Quelle nuit!

 J'ai rêvé...

De la lune. Normal cette nuit c'est la pleine lune de Wesak ( union des énergies bouddhiques et christiques).

De la maison de mes vacances d'enfant. Normal je suis en vacances pas très  loin et demain je vais aller voir mon tonton-soleil. La dernière fois c'était il y a presque quatre ans.

De biodanza.  De la présence désagréable d'un homme. Normal à la dernière séance je me suis fâchée contre un homme dont je n'apprécie pas l'énergie. Notre animatrice m'a ensuite rassurée en me disant que mon intervention était juste et que si je ne l'avais pas fait elle-même l'aurait fait... 

D'un pont que j'ai eu tellement de mal à  traverser. Il y avait plein de monde à chaque bout de ce pont mais personne ne m'a aidée. Que cela veut'il dire??? 

Que plusieurs personnes me disaient qu'il ne fallait pas se leurrer et que les dates du 4ème confinement étaient déjà fixées ( en-dehors de toutes prises en compte de données épidémiologiques)...

Oui j'ai rêvé de tout ça et de bien d'autres choses encore dont je ne me souviens plus.

vendredi 30 avril 2021

Voyage immobile

 Pour tous - et en particulier pour la Fée du Sud  - en partage un voyage sur "le caillou", au bout du bout de la Bretagne, au bout du monde (Penn ar Bed)
























Ma grand-mère Ouessantine que je n'ai jamais connue 

(morte trop jeune de la tuberculose - Ma Maman avait 6 ans...Elles se ressemblent)

Tu vois Célestine comme les bretonnes de Ouessant montraient fièrement leur chevelure sous leur coiffe !

Rêve

 Je suis une grande rêveuse. Je me réveille avec le souvenir d'un rêve et puis une demi-heure plus tard tout s'est évaporé... mais p...