lundi 12 octobre 2015

Avide

Ces derniers temps je suis avide de contacts. 
Moi la taiseuse j'ai besoin de parler, parler, encore et encore. 

Alors de temps en temps j'appelle au-secours mon amie B... qui toujours m'ouvre sa porte... Merci à elle.

J'ai un copain D... à qui j'envoie des mails qui me réponds plus ou moins vite.. mais qui me réponds toujours.

Ma soeur... Et bien ma soeur je lui ai "dit" samedi midi, car je me suis mise à pleurer quand j'étais au tél avec son mari qui s'est bien vite empressé de passer le téléphone à sa p'tite femme, et donc je lui ai dit, à ma soeur, pourquoi ce chagrin. 
Elle a compris mon besoin de ne pas rester seule. Hier elle m'a proposée de venir passer l'après-midi avec elle (Je ne m'impose jamais auprès de ma soeur car elle ne voit pas souvent son mari qui est souvent en déplacement et je respecte leur temps de week-end).

Et puis hier midi j'ai pris mon téléphone pour appeler  R... une femme de caractère pas toute jeune (presque l'âge d'être ma Maman) que j'ai connue via l'association de danse bretonne (où je ne vais plus cette année). Nous avions prévu de passer un petit peu de temps ensemble cet été.. mais j'ai fait ma paresseuse et elle, elle n'avait pas mon téléphone pour m'appeler.
J'avais besoin de parler, parler, parler... On a parlé, parlé, parlé... On va se voir... Vite...

J'ai besoin aussi de ce contact plus âgé, maternel... Car avec ma Maman ce n'est pas possible... Mon frère, ma soeur et moi sommes en train de devenir les parents de notre Maman.
____

Cette semaine je vais pouvoir parler avec :

- ma belle-soeur ce soir à la biodanse
- mes "copines" de gym pilates demain soir
- mercredi je vais avoir au téléphone R... la femme de caractère que j'ai évoqué ci-dessus
- jeudi je vais voir une femme chamane, une énergiticienne, pour qu'elle m'aide à soigner mes maux (j'en ai entendu le plus grand bien de ses soins énergétiques ;  je l'ai déjà rencontrée lors de constellations familiales en groupe et entendue lors d'une conférence sur l'énergie des arbres)
- vendredi j'ai RV chez la douce C... ma psychothérapeute qui a toujours les mots pour soigner les blessures de mon âme et de mon coeur.

Cette semaine mon avidité va être comblée !



6 commentaires:

  1. écouter... ça permet aussi de combler un vide, Suzame
    Mis je comprends bien ce besoin de parler que tu as... surtout en ce moment!
    (n'oublie pas que tu peux toujours m'écrire...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coumarine

      J'ai été longtemps dans la position de l'écouteuse... Par timidité, par confort peut-être.

      Mais en ce moment je suis la diseuse.... Comme dit AlainX ci-dessous il faut que ça sorte..

      Je t'embrasse Coum'

      Supprimer
  2. Si tu avais une tendance taiseuse... c'est que quelque chose à rompu une digue....
    Et dans ce cas là le flot arrive....
    parler, parler, parler....
    Faut juste savoir quand le flot trop retenu doit se tarir...
    ou est-ce qu'on continue à l'alimenter par besoin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que le flot (du moins celui qui sort actuellement) va se tarir (plus ou moins vite). Cela signifiera que la blessure est cicatrisée, voir même guérie !
      Bien sûr il ne faut pas non plus parler à tort et à travers. Ne pas ressasser non plus avec les autres. Ils vont se lasser. Les échanges que j'ai eu hier soir avec ma belle-soeur ont été hors de ce qui me préoccupe actuellement.

      Par contre si cette ouverture sur la parole que j'ai actuellement peut rester ouverte, après.. Et bien ma foi cela pourrait être un bien... Tu sais, je suis vraiment une vraie taiseuse... C'est parfois encombrant, gênant, souffrant.

      Bonne journée AlainX

      Supprimer
  3. Tant mieux, Suzame ! :-)
    Parler est important, quand on le peut, bien sûr. J'ai la chance d'avoir plusieurs amies et ma soeur pour partager, échanger, sur des sujets très différents en fonction de celle avec qui je me trouve. Parfois, c'est moi qui ai besoin de parler, parfois ce sont elles. Il y a toujours une écoute bienveillante, quoi qu'il en soit. Et cela aussi est important.
    Belle soirée à toi, Suzame.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Françoise
      La bienveillance, un mot à la mode ? Je l'emploie beaucoup. Mais j'en connais toute la valeur. Pour moi la bienveillance est quelque chose d'important.
      Belle journée à toi.

      Supprimer

Au gré de vos émotions

Ce n'est pas qu'

 .. il lui manque d'idées pour écrire ici.. mais elle a la flegme d'allumer l'ordi.. quand tu passes 9 h devant un ordi au burea...