samedi 21 novembre 2020

C2 J23 - A la manière de

Il est une Fée qui a écrit un instant de vie délicieux sous une forme très originale. J'ai vraiment beaucoup aimé. Elle m'a donné envie d'écrire ainsi. Plagiat ??? ou Inspiration ???

De quel sujet pourrais-je m'inspirer ?

Une musique ?

Une musique...





 

 Suzame 

Quelle douce musique. Musique de film.. 
Je ne le savais pas jusqu'à ce que je cherche un peu. Je ne le savais pas. 
Pour moi c'est une musique de biodanza.  Une musique de fin de séance. Une musique pour se réveiller en douceur après un moment de profonde transcendance qui vous a amenée au sol. Et la voix d'A. qui nous invite à revenir du grand voyage,  à bouger un bras, une jambe, une main, qui nous invite à revenir dans ce monde, à ouvrir les yeux, à nous mettre debout. Et, si à la fin de la musique nous sommes toujours allongés, une deuxième musique arrive (la même ou une autre un peu plus vive) jusqu'à ce  que nous soyons tous debout, seul, ou à deux, ou à trois dans des partages d'abrassos sensibles et intenses.
Quand retournerai-je dans cette salle accueillante avec son parquet doré, son feu de cheminée pétillant... et tous mes amis de coeur, pour danser la Vie ?

Le parquet de la salle accueillante

Cela fait combien de temps déjà que ces drôles de gens viennent m'effleurer, me piétiner, me marteler de leur pieds nus, sauter, glisser ? Combien de temps ? Au moins dix ans ? Une fois par semaine. Et même deux fois dans la même  semaine juste avant le 2ième confinement.
Je les  aime bien moi ces drôles de gens. Ils sont assez différents les uns des autres. Bon d'accord beaucoup sont dans "Le Soin" (naturopathe, infirmières, psychothérapeute..) mais d'autres ont des métiers tout à fait "ordinaire" (assistante de direction, ingénieure, comptable, marchande de fromage, fonctionnaire...). Différents et unis. 
Ce petit groupe bigarré je l'aime bien... Il me manque un peu. Quand va-t'il revenir danser sur mes planches ? Quand va-t'il revenir s'exalter, vibrer ?
Et puis la musique ! Ah la musique !  Douce, tonique, africaine, brésilienne, sacrée, bretonne, classique, religieuse, celtique, orientale, de la variété française et de la pop-rock aussi...joyeuse, rapide, lente, transcendante, fantaisiste ! De Terre, d'Eau, de Feu, d'Air !  Ah la musique !

La musique

Bon d'accord la facilitatrice a une grande part dans la réussite du voyage ! Mais la musique... Hein !
Sans la musique où iraient-ils ? 
Parfois avec la complicité de l'ordinateur je leur fais des facéties. J'enchaîne deux rythmes discordants.. ou bien je me tais. Mais il  faut les voir ! Ils sont incroyables ! Ils continuent de danser. La mélodie et le rythme sont au profond de leur âme. Quelques uns (les moins aguerris) vacillent un très bref instant. Les autres, les yeux fermés, ont à peine besoin de moi.
Mais si quand même ils m'adorent tous. La fois d'après, quand ils débriefent (ils appellent ça un cercle de parole)  je reçois des compliments. J'en rougirais de plaisir !
J'ai hâte qu'ils reviennent, j'ai hâte de les faire danser, de les faire virevolter, de les emmener dans un voyage merveilleux d'où l'on revient grandi et heureux ! J'ai vraiment hâte.

samedi 14 novembre 2020

C2 J16 - Cadeaux

Ça a commencé ce matin,  au marché coloré, sur cette grande place aux immeubles à colombages. Un ami ! Un ami de biodanza ! A travers nos masques nous nous sourions. Nous parlons un peu. Nous nous croisons une deuxième fois. Puis une troisième fois. Cette fois là nous déposons nos cabas et nous prenons vraiment le temps de nous parler. Cadeau.

Ca a continué cet après-midi.  Je suis allée rendre visite à  ma Maman en compagnie de ma soeur.  Notre Maman nous accueille avec un grand sourire.  Une demi-heure de visite, éloignée par une surface de tables infranchissables.  Mais notre Maman est détendue, souriante. Cadeau.

Puis sur le parking de l'Ehpad je rencontre " par hasard " ( parfois il faut le provoquer le hasard) une amie de biodanza qui habite dans le quartier et qui ( comme c'est étonnant) faisait sa petite balade quotidienne. Nous avons fait deux fois le tour du parking, et sommes restées une heure à parler.  Cadeau.

mercredi 11 novembre 2020

C2 - J10 J11 J12

 J10 - dimanche - un temps extraordinaire - aller marcher autour de la rivière et dans le bois - me remplir les yeux de toute cette beauté lumineuse - faire des photos - jardiner.





 

J11 - lundi - chômage partiel - aller marcher autour de la rivière et dans le bois. 

J12 - mardi - chômage partiel - mais faire une heure de télé-travail.

Aller marcher autour de la rivière et dans le bois - rencontrer une femme plus âgée en contemplation devant le chant d'un rouge-gorge - parler avec elle - faire un petit bout de chemin ensemble - dans le bois m'asseoir au pied de mon arbre.

Rentrée à la maison avoir une longue conversation téléphonique avec une amie de danse.

Mardi normalement c'est soir de danse - et ce mardi là nous aurions du avoir la compagnie de notre amie chamane - quand nous reverrons nous librement ?

samedi 7 novembre 2020

C2 - J7 J8 J9

 J7 - première journée de chômage partiel de ce confinement 2.

Aller faire des courses. Je ne comprends pas pourquoi le rayon vins est accessible. Ce ne sont pourtant pas des produits essentiels.

J8 - au bureau. De nouveau une journée marathon. 

J9 - week-end. Aller au grand marché dans la grande ville d'à côté.  Comme j'arrive en voiture je vais me garer au parking souterrain. L'ascenseur me dépose directement dans le cœur du marché . Quand j'arrive en bas du marché je constate que tout est entouré de barrières.  La police municipale contrôle toutes les personnes piétonnes qui veulent aller sur le marché.  Du grand n'importe quoi.  Ils devraient faire pareil pour les grandes surfaces.. contrôler les attestations de déplacements des clients. Ce monde est fou !

jeudi 5 novembre 2020

C2 -J4 J5 J6

 Aller au bureau. C'est un acte de résistance.  J'ai prévenu mes patrons dès jeudi dernier que je ne ferai pas de télé-travail. Deux des agences de l'entreprise sont fermées.  Pas celle où je suis. Dans les deux autres tout se passe par téléphone ou ordinateur pour travailler.  Ici on met tous la main dans le cambouis. C'est ici qu'est l'entreprise originelle. 

lundi 2 novembre 2020

C2 J 3

 Se réveiller à 5 h du matin ! La guigne !

Se lever à 8 - A 9 h 45 être dehors, marcher le long de la rivière, dans le bois, aller saluer mes arbres. Ralentir le pas pour profiter le plus possible.

Après ? Après... ce fut un long dimanche de confinement.


dimanche 1 novembre 2020

C2 J2

 Aller au marché. C'était comme d'habitude. Quelques barrières en plus.  Commerçants assez décontractés, souriants derrière leur masque. J'ai acheté comme d'habitude. Ni plus ni moins. 

Faire une soupe de butternut. Préparer le repas du midi. Faire un peu de ménage. Écouter de la musique bretonne. Danser !! 

Aller voir ma Maman. Ma sœur m'a rejointe. Distanciation physique maximum. Maintenant c'est de nouveau sur rv. Une demi heure. Comme nous étions le dernier rv de l'après-midi nous avons eu le droit à 15 minutes supplémentaires. 

Rentrer à  la maison. Pas beaucoup de circulation. En arrivant dans mon quartier voir un couple se promener sans masque. Bravo à  eux !

Allumer un feu dans la cheminée et des bougies. Caresser le chat et contempler le feu.

Épuisée. Me coucher vers 20 h 30. Sans lire. M'endormir.


Voyage immobile

 Pour tous - et en particulier pour la Fée du Sud   - en partage un voyage sur "le caillou", au bout du bout de la Bretagne, au b...