samedi 10 janvier 2015

Marcher, ensemble

Depuis mercredi,
Comme je l'ai écrit jeudi matin
J'ai
Résisté
En continuant
A vivre
En me tenant éloignée
Du sentiment de peur
Tout aussi consternée
En écoutant intensément la radio
En dialoguant avec
Mes collègues
Ma mère
Ma soeur
En parlant longuement
Hier soir
Avec un ami
J'avais un très grand besoin
D'en parler vraiment
En allant danser jeudi soir
En faisant un petit tour de soldes
Avec ma fille
Ce matin
Sans jamais oublier
Jamais
Ce qui s'est passé
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Je sais que mon fils est meurtri
Je sais que ma fille est angoissée
Demain
Pour eux, pour vous
Pour tous
J'irai
Dans la grande ville d'à côté
J'irai
Marcher
Ensemble
Résister

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au gré de vos émotions

De mai à juin...

Comme je suis allée lire certains de mes "amis" d'ici - en passant - pour une Fée du Sud qui parfois s'inquiète et pour to...