mardi 25 janvier 2022

Mélopées -1

Je suis celle qui est "la fille de trop"

Je suis celle qui n'est née que pour un deuxième nom d' enfant sur un livret de famille

Je suis celle qui a toujours du se taire

Je suis celle qui s'est souvent mise en colère pour avoir l'impression d'exister

Je suis celle qui est devenue réservée

Je suis celle qui est mal à l'aise en société

Je suis celle qui a été trahie

Je suis celle qui a été quittée

Je suis celle qui a sombrée

Je suis celle qui s'est relevée

Je suis celle qui a de nouveau espéré

Je suis celle qui a été une deuxième fois trahie

Je suis celle qui s'est effondrée

Je suis celle qui de nouveau s'est relevée

Je suis celle qui n'espère plus

Je suis celle qui est isolée

Je suis celle qui se sent vieillir

Je suis celle qui se sent ralentir

Je suis celle qui se sent inutile

_________________

(très inspiré des Mélopées de "L'école des soignantes" de Martin Winckler")

5 commentaires:

  1. Décidément! ce sont des choses en grande partie négatives! tu pourrais recommencer avec plus de positif! Je suis sûre qu'il y en a! faute juste aiguiser ton regard. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Coumarine de ta visite. Cette mélopée est très inspirée de celles lues dans le roman de M.Winckler... dire les choses pour les faire sortir de soi...

      Supprimer
  2. Un peu comme Coumarine j'aimerais pouvoir lire les véritables « je suis » qui constituent ton identité profonde, tes dynamismes, tes aspirations fondamentales, tes réalisation positives, etc.
    Là c'est plutôt le constat en termes d'actes de toute nature. C'est intéressant, mais ça ne dit pas l'essentiel des dynamismes vitaux.
    Or c'est là-dessus que l'on peut prendre appui pour vivre et se réaliser et sortir de soi ce qui doit l'être..

    Ou, dit autrement, chaque affirmation ne dit pas la potentialité positive sous-jacente.

    Exemple : je suis celle qui a été trahie, ne dit pas la droiture
    je suis celle qui a été quittée ne dit pas la fidélité à toi-même qui te caractérise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AlainX. Merci pour tes appréciations. Peut être que je ne sais pas ma vérité, mon identité, que je ne sais pas les exprimer.

      Supprimer
    2. Peut-être… mais rien n'interdit de commencer…
      on peut toujours essayer : des fois ça peut rapporter gros !
      :-)

      Supprimer

Au gré de vos émotions

Oui Ki ou non ?

 Hier soir j'ai regardé une jolie émission. Cela se passe en Bretagne. Un artiste présente ses chemins à un autre artiste. Hier soir il ...