mercredi 22 février 2023

Et lui ?


 Je suis certaine de l'amour de ma mère, de l'amour de ma grand-mère maternelle.

Mais mon père ? m'a-t-il aimé ? 

 Ligne Continue Dessin Illustration Vectorielle. Père Avec Une Petite Fille  Dans Les Mains. Clip Art Libres De Droits , Svg , Vecteurs Et Illustration.  Image 82397570.

 

8 commentaires:

  1. Une question que je me pose aussi, encore aujourd'hui, après 16 ans de son absence. Je ne trouverai pas la réponse, il l'a emporté avec lui.
    L'essentiel est que je l'ai aimé, tel qu'il était, et que dans ses dernières heures je lui ai tenu la main.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Letienne. 32 ans que le mien a emporté la réponse avec lui et je me pose toujours la question.

      Supprimer
  2. Décidément, je vois que nous sommes nombreux à nous poser cette question, est-ce que mon père m'aimait ?... J'en ai écrit des textes à ce sujet. Je n'aurai sans doute jamais la réponse mais je pense simplement qu'il ne savait pas montrer son amour, tout introverti qu'il était...
    Bonne et douce nuit, Suzame.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la bonne et douce nuit. Introverti ? Pas le mien. Mais mal aimé de son propre père ça c'est certain. Peut-être ne savait-il pas comment faire. Pourtant j'ai vu ses regards remplis d'amour sur ses petits-enfants (dont hélas il n'a pas eu le temps de faire vraiment connaissance).

      Supprimer
  3. Merci Ambre d'être venue lire ici.
    Question de génération ou de savoir-être ? Ma mère a su. Ma grand-mère paternelle aussi.

    RépondreSupprimer
  4. Si je te disais que moi, c'est le contraire...Si je suis sûre de mon père, je ne suis pas certaine que ma mère ait eu la capacité de m'aimer. Mais j'ai réussi à lui pardonner, même si ce fut long et douloureux.
    Il reste que ces doutes nous empoisonnent longtemps encore après leur mort...
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
  5. L'un comme l'autre m'aimaient à condition que je sois leur exacte réplique, cela porte le nom terrible de fusion.

    RépondreSupprimer
  6. En ce qui me concerne, ma question est exactement l'inverse :
    est-ce que ma mère m'aimait ? J'ai beaucoup d'indices pour répondre :… hélas Non !
    Quant à mon père : résolument : Oui.

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Des coeurs d'adolescents

 Ils ont dépassé la soixantaine. Ils ne travaillent plus depuis plusieurs années. Leurs cheveux sont gris ou blancs. Leurs genoux craquent. ...