mercredi 16 mars 2016

Une belle image

Aujourd'hui, suite à ce que j'ai écris hier soir, la belle image que je veux révéler c'est celle de ces deux femmes plus très jeunes qui se se sont rencontrées tardivement.

L'une  de taille et de corpulence moyenne, réservée, le teint pâle, veuve, urbaine.
L'autre plus grande, très forte, le caractère vif et acéré, un teint de rousse qui a pris le soleil et le vent de son île, veuve, campagnarde.

Et leur bonheur à se voir.
______

"On n'a pas le même père, mais on a la même mère".
______

...Et des larmes douces qui coulent sur mes joues...


Quand on descend la route qui passe devant sa maison, on arrive là.

6 commentaires:

  1. On partage tes larmes avec émotion. C'est une belle image, oui.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  2. De ce deuil d'une personne que je connais si peu, mais qui est malgré tout si importante, je mesure la différence entre la peine et le chagrin.

    Je suis dans la peine, mais pas dans le chagrin.
    Ce n'est pas la même émotion. Les larmes sont douces mais pas ravageuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui! j'aime bien cette différence que tu fais entre la peine et le chagrin
      Et dans ta peine, laisse moi t'embrasser affectueusement

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  3. Je t'embrasse très fort, moi aussi, Suzame.

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Jeudi soir

Hier soir, je suis allée pour la quatrième fois à une séance de Chi Qong. Vraiment j'aime. Mon corps et mon esprit sont en harm...