samedi 21 novembre 2020

C2 J23 - A la manière de

Il est une Fée qui a écrit un instant de vie délicieux sous une forme très originale. J'ai vraiment beaucoup aimé. Elle m'a donné envie d'écrire ainsi. Plagiat ??? ou Inspiration ???

De quel sujet pourrais-je m'inspirer ?

Une musique ?

Une musique...





 

 Suzame 

Quelle douce musique. Musique de film.. 
Je ne le savais pas jusqu'à ce que je cherche un peu. Je ne le savais pas. 
Pour moi c'est une musique de biodanza.  Une musique de fin de séance. Une musique pour se réveiller en douceur après un moment de profonde transcendance qui vous a amenée au sol. Et la voix d'A. qui nous invite à revenir du grand voyage,  à bouger un bras, une jambe, une main, qui nous invite à revenir dans ce monde, à ouvrir les yeux, à nous mettre debout. Et, si à la fin de la musique nous sommes toujours allongés, une deuxième musique arrive (la même ou une autre un peu plus vive) jusqu'à ce  que nous soyons tous debout, seul, ou à deux, ou à trois dans des partages d'abrassos sensibles et intenses.
Quand retournerai-je dans cette salle accueillante avec son parquet doré, son feu de cheminée pétillant... et tous mes amis de coeur, pour danser la Vie ?

Le parquet de la salle accueillante

Cela fait combien de temps déjà que ces drôles de gens viennent m'effleurer, me piétiner, me marteler de leur pieds nus, sauter, glisser ? Combien de temps ? Au moins dix ans ? Une fois par semaine. Et même deux fois dans la même  semaine juste avant le 2ième confinement.
Je les  aime bien moi ces drôles de gens. Ils sont assez différents les uns des autres. Bon d'accord beaucoup sont dans "Le Soin" (naturopathe, infirmières, psychothérapeute..) mais d'autres ont des métiers tout à fait "ordinaire" (assistante de direction, ingénieure, comptable, marchande de fromage, fonctionnaire...). Différents et unis. 
Ce petit groupe bigarré je l'aime bien... Il me manque un peu. Quand va-t'il revenir danser sur mes planches ? Quand va-t'il revenir s'exalter, vibrer ?
Et puis la musique ! Ah la musique !  Douce, tonique, africaine, brésilienne, sacrée, bretonne, classique, religieuse, celtique, orientale, de la variété française et de la pop-rock aussi...joyeuse, rapide, lente, transcendante, fantaisiste ! De Terre, d'Eau, de Feu, d'Air !  Ah la musique !

La musique

Bon d'accord la facilitatrice a une grande part dans la réussite du voyage ! Mais la musique... Hein !
Sans la musique où iraient-ils ? 
Parfois avec la complicité de l'ordinateur je leur fais des facéties. J'enchaîne deux rythmes discordants.. ou bien je me tais. Mais il  faut les voir ! Ils sont incroyables ! Ils continuent de danser. La mélodie et le rythme sont au profond de leur âme. Quelques uns (les moins aguerris) vacillent un très bref instant. Les autres, les yeux fermés, ont à peine besoin de moi.
Mais si quand même ils m'adorent tous. La fois d'après, quand ils débriefent (ils appellent ça un cercle de parole)  je reçois des compliments. J'en rougirais de plaisir !
J'ai hâte qu'ils reviennent, j'ai hâte de les faire danser, de les faire virevolter, de les emmener dans un voyage merveilleux d'où l'on revient grandi et heureux ! J'ai vraiment hâte.

11 commentaires:

  1. Wééé, jôli !
    Je ne sais pas si je saurais faire. Je crains que mon neurone ne soit un eu raide, mais peut-être qu'avec un peu d'entraînement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Candide. Il suffit de trouver le sujet. Apres ça vient tout seul. Quand j'ai commencé à écrire je ne savais pas que les deux autres personnages seraient le parquet et la musique.
      Allez chiche !

      Supprimer
  2. Je comprends ce que vous ressentez. Cette pandémie aura forcé des pauses non désirées, brisé des rêves, des projets entamés.

    Toutefois, la Vie reprendra, la danse et les échanges humains ne mourront jamais. Nous devrons redémarrer intelligemment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En attendant que la Vie reprenne il est de grandes solitudes, de grandes désespérances, surtout quand les difficultés économiques s'en mêlent.

      Supprimer
  3. Alors là, je suis scotchée.
    Et très heureuse que mon sujet t'ait inspirée.De très belle façon.
    J'aime beaucoup la sensibilité de ce vieux parquet qui en a tant vu...et l'exubérance de la musique, heureuse de ce qu'elle provoque...
    Celle que tu as choisie, avec cette guitare toute douce, est une invite à l'abrasso, foin des gestes barrière.
    Bref, c'est dans des moments comme ça que je m'aperçois quel bonheur c'est, le partage sur le net.
    Candide parle de son neurone : mais n'est-ce pas plutôt le coeur qui écrit ? ET de ce côté-là, je le sais bien loti. ;-)
    Tu me donnes presque envie d'organiser un atelier d'écriture.
    Bisous de fée, ma Suzame.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci la Fée.
      Si tu lances des petits défis d'écriture j'en serai peut-être.
      Bises de Bretagne

      Supprimer
  4. Je souhaite à Suzame, au parquet, à la musique, de pouvoir se retrouver bientôt, et ce sera alors une immense fête de retrouvailles ! (sourire)

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ce souhait. Que va dire Macton ce soir ? Pourrons nous réunir d'ici la fin de l'année. J'ai encore entendu parler sur un média d'une dénonciation ( un voisin qui dénonce son voisin). Notre animatrice ne prendra pas de risques de ce point de vu là...

    RépondreSupprimer
  6. bonjour Suzame,j'ai stoppé la biodanza au premier confinement. Un peu plus tard, ils ont repris, pas moi. Je n'étais pas assez sure de moi quant aux précautions prises. La plupart ne craignait rien, moi si hélas, je crains.... Merci pour cette idée de consigne d'écriture, je crois que je vais m'en inspirer très bientôt.

    RépondreSupprimer
  7. c'est Mélancolie qui vient de t'écrire.

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Printemps

 Après la neige et le grand froid de la semaine dernière, le printemps arrive dans mon jardin !