samedi 14 novembre 2020

C2 J16 - Cadeaux

Ça a commencé ce matin,  au marché coloré, sur cette grande place aux immeubles à colombages. Un ami ! Un ami de biodanza ! A travers nos masques nous nous sourions. Nous parlons un peu. Nous nous croisons une deuxième fois. Puis une troisième fois. Cette fois là nous déposons nos cabas et nous prenons vraiment le temps de nous parler. Cadeau.

Ca a continué cet après-midi.  Je suis allée rendre visite à  ma Maman en compagnie de ma soeur.  Notre Maman nous accueille avec un grand sourire.  Une demi-heure de visite, éloignée par une surface de tables infranchissables.  Mais notre Maman est détendue, souriante. Cadeau.

Puis sur le parking de l'Ehpad je rencontre " par hasard " ( parfois il faut le provoquer le hasard) une amie de biodanza qui habite dans le quartier et qui ( comme c'est étonnant) faisait sa petite balade quotidienne. Nous avons fait deux fois le tour du parking, et sommes restées une heure à parler.  Cadeau.

6 commentaires:

  1. Ouiii Suzame,
    Au milieu de tout ce gris et de toute cette inquiétude, il y a des moments cadeaux, qu'on peut goûter tant qu'on veut (mais là je te fais pas de dessin, je sais que tu sais faire !).
    Au moins avons-nous l'inestimable chance de pouvoir sortir dans la nature: ton bois, ta rivière, ton arbre...
    Une grosse pelleté de soleil du Haut-Doubs !

    RépondreSupprimer
  2. La vie, c'est une série de petits cadeaux et cela fait un bien fou si on en a plusieurs durant une journée! Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  3. Des cadeaux relationnels éminemment plus précieux que n'importe quelle babiole matérielle, même dite « de valeur »
    Et du coup, ton billet est un cadeau aussi, en ce jour gris.
    Bisous de fée
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
  4. Merci à tous les trois de votre passage.

    Mes cadeaux du jour : lors de ma balade un héron ( je pense qu'il s'est installé pour l'hiver dans les prairies autour du bois c'est la troisième fois que je le vois en une semaine), le chant de la sitelle torchepot en différents endroits, une jolie assemblée de mésanges à longue-queue très bruyantes...
    Et vous ?

    RépondreSupprimer
  5. La sitelle et les mésanges, oui, c'est un beau cadeau à goûter car pour ma part, il y a beau temps que je ne les entends plus (monstre perte d'aiguës).
    Ma guitare qui sonne clair depuis qu'hier j'ai changé les cordes.
    Ici, les lumières, les brumes et les premières gelées, tout en nuances à peine perceptibles.
    Les premiers mots mâchonnés de Lia, parce que ça fait cinq ans qu'on les attends.
    Dix minutes de conversation qui ne changera pas la face du monde avec un voisin rencontré dans le grand bois derrière chez nous.
    Ma voisine arche de Noé à qui je donne mes cendres pour son jardin bio et qui me l'a rendu plein (!) de potimarrons.
    Découvrir pour la millième fois que les morceaux de whistle laissés en plans il y a quelques semaines ont avancé tout seuls...

    RépondreSupprimer
  6. Des cadeaux qui font du bien.
    Des cadeaux tout simples.
    A consommer sans modération,
    La vie...

    RépondreSupprimer

Au gré de vos émotions

Printemps

 Après la neige et le grand froid de la semaine dernière, le printemps arrive dans mon jardin !