dimanche 27 septembre 2015

Pour ligne d'horizon

Pour ligne d'horizon j'aimerais la mer et le ciel.

Pour ligne d'horizon j'aimerais la paix, la plénitude.

Pour ligne d'horizon j'aimerais le bonheur,l'amour partagé.

Alors je vais prendre mon bâton de pélerin et je vais marcher vers tout ça, je les recontrerai en chemin, peut être que je m'en écarterai, et puis je les retrouverai.

Peu importe le but, l'essentiel est le chemin et ce que l'on y vit. N'est-ce pas ?

4 commentaires:

  1. Oui, Suzame, l'essentiel est le chemin et ce que l'on y vit. Tu te sens parfois triste et nostalgique, mais tu fais tellement de choses intéressantes, tu fais tellement de belles rencontres, c'est merveilleux tout cela, non ? :-)
    Belle journée à toi. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. prendre son bâton de pèlerin... celui-là ne s'use jamais... il est là quand un nouveau chemin s'ouvre à soi...
    Bonne route Suzame à tous points de vue ;-)

    RépondreSupprimer
  3. À mesure de la marche, l'horizon s'éloigne,
    il nous rappelle ainsi que l'espérance est toujours au devant de nous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Françoise, Coum', AlainX


      De vous savoir là, bienveillants, si vous saviez comme cela me fait du bien.

      Merci

      Supprimer

Au gré de vos émotions

Printemps

 Après la neige et le grand froid de la semaine dernière, le printemps arrive dans mon jardin !